La famille dans la pub

Publié le par aktu graphik

A l’ère de la monoparentalité et des familles recomposées, le stéréotype du ménage parfait (entendez là un père, une mère et deux enfants) est encore largement utilisé dans la pub.

Entente parfaite, tendres taquineries et regards attendrissants inondent les spots publicitaires. Jouant sur la nostalgie, le consommateur y voit le modèle familiale qu’il a connu lors de son enfance et qu’il idéalise.

Cependant, depuis peu, quelques pub ont sauté le pas en montrant une image plus actuelle de la vie familiale.

 

Eram1  Eram2  eram2011-3.jpg  

 

Eram, avec sa campagne « la famille c’est sacré », n'a pas hésité à bousculer les mentalités en représentant des familles recomposées et homoparentales.

Cette campagne print a essuyé de vives critiques auxquelles la marque a répondu :

"À l’heure où les divorces sont de plus en plus nombreux en France, où le mariage homosexuel vient d’être légalisé à New York, Eram met les pieds dans le plat et affiche dans la rue et les magazines des portraits de familles comme on ne les montre jamais dans la publicité : déstructurées, recomposées, éclatées, décomposées. Des enfants qui ont deux mamans, d’autres qui ont un père, une mère et trois belles-mères, d’autres encore dont le beau-père a l’âge d’être leur grand frère. La "vraie" vie, quoi. Mais si les familles explosent, l’esprit de famille reste. Car quoi qu’il en soit : la famille c’est sacré."

 

Autre exemple avec le grand scenic de Renault, voiture familiale par excellence, qui met en scène une famille recomposée.


 

Coup de comm’ ou tentative de faire évoluer les mentalités, ces pub n’auront, en tout cas, pas laissé indifférent.

Attendons de voir si d'autres marques leur emboiteront le pas...

 

 

Publié dans Publicité

Commenter cet article